Quelques mots d’une fille au coeur brisé


Non classé / dimanche, décembre 13th, 2015

Je vous rassure, ce n’est pas de moi dont il s’agit, mais j’ai lu les écrits d’une personne qui restera anonyme qui s’est livré en quelques mots lors d’une dure période de rupture amoureuse.
Ce message est très touchant, je sais que certaines d’entres vous se reconnaîtront dans ses phrases, et je vous souhaite bonne lecture.

« Cesse de pleurer devant moi

Cesse de me mentir
Car vois-tu je connais ces yeux trompeurs
Et je connais ces larmes menteuses
Qui s’arment de tous leurs charmes
Pour abattre
mon faible cœur trahit
Cesse de me décevoir davantage
Car vois-tu ton goût
Est devenu amer à mon égard
Regarde mes yeux et tu comprendras
Ces larmes tant versées pour toi
Ce cœur tant blessé et ensanglanté par toi
Et cette confiance trahit
Après tous cela, es tu capable de lever tes yeux vers moi
De me regarder en face
N’as-tu point de pitié, n’as-tu point de fierté cesses de me faire mal
Car j’ai enterré mon cœur
A la porte de mon rival
J’ai versé mes larmes dans la rivière pour ne point les retrouver
J’ai pris ta trahison pour mon serment
Et j’
ai déchiré la page qui te contenait
J’ai pris tes mots pour des versets
Mais à présent je suis athée
Ton nom était gravé
dans ma pensée mais maintenant j’ai changé de point de vue Et ton nom m’est synonyme au mot trahison
J’ai tant prié pour toi en oubliant mon existence
Mais à présent je te maudis à chaque souffle que je fais
Car j’ai su que prières pour toi étaient malédictions pour moi
Vas et ne reviens jamais
Car dans ce combat u as choisi
ton camp mais hélas ce n’était point le mien Vas et ne reviens jamais
Car je ne suis plus ce que j’étais
Car ma conscience est morte avec mon amour
Et mon âme est vendue au diable qui ta sollicité
Vas t’en et ne reviens jamais !!!
Laisses-moi voir la vie de plus près
Laisse-moi
respirer de l’air frais
Car ton amour m’a tant
empoisonné
Car tes mots m’ont déchiré jusqu’au plus profond de mon esprit
Vas t’en poison
Laisses-moi revivre à nouveau
Laisses la lumière effleurer ma peau glacée par ton souffle venimeux
Tu as brulé mon âme avec la tienne
Mais laisses-moi ce corps qui te satisfait
Je te prive de ce plaisir mortel
Souffre malheureux
Que toutes ces âmes innocentes que tu as prises
T’emportent au plus profond des enfers
Je veux te voir souffrir,
Brulé au fond de ces flammes et lorsque
t’en auras assez,
Je t’arroserai avec mes larmes pour te bruler la gorge
Et faire revivre en toi cette conscience morte
Qui prendra le relais sur toi
Elle saura t’affliger le meilleur de tous les châtiments
Mon sombre cœur enterré est assoiffé de vengeance
Je veux voir ce triste sort
Cette âme qui souffre au milieu de ces flammes qui la dévore
Vas t’en et ne reviens jamais
Etre abominable qui mérite tous les maux du monde ! »


Une fille anonyme 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire